Imports des dessins du bureau d’études
 

Imports des dessins du bureau d’études


Afin d’optimiser les flux d’informations dans votre entreprise, Steel Projects PLM permet l’intégration automatique ou semi-automatique des données du bureau d’études, éliminant ou limitant ainsi les opérations de saisie de données. En plus des formats d’import CAD standard, nous avons développé des formats BIM plus avancés qui vous permettent d’importer encore plus d’informations.

 

CARACTÉRISTIQUES

Imports CAD

Steel Projects PLM vous permet d’importer des fichiers à partir de plusieurs logiciels de modélisation, parmi lesquels :

  • Tekla Structures
  • Autocad
  • Advance Steel
  • SDS/2
  • Bocad
  • Solidworks
  • Bentley
  • Strucad

 

Les formats gérés sont les plus couramment utilisés dans notre secteur :

  • DSTV
  • DXF/DWG
  • STEP

Le logiciel de bureau d’étude analyse la géométrie de chaque pièce et interprète ensuite pour chacune les opérations nécessaires en production.

 

Imports BIM

Notre logiciel gestion bureau d’étude vous permet également d’importer des formats plus avancés, modernes et évolutifs, appelés BIM parce que riches en informations.
Ces fichiers intègrent la nomenclature d’une affaire ou d’une phase, ses assemblages et ses repères secondaires, les connexions entre les pièces maîtres et repères secondaires, les données de planification et d’autres données du modèle 3D. Enfin, ce type de format permet d’importer un seul fichier par affaire, ce qui évite les erreurs liées aux fichiers DSTV perdus lors du process par exemple.
En plus du format IFC (normalisé par l’organisation américaine BuildingSMART), qui est de plus en plus répandu dans le domaine de la construction, nous avons développé un format spécial avec Tekla Structures : le format XML.

Voici quelques illustrations des avantages de ces deux types de fichiers :

  • Visualisation 3D des assemblages :

 

  • Génération automatique des positions des pièces dans les assemblage et des symboles de soudure saisis dans Tekla Structures. Ces informations peuvent ensuite être marquées par les machines à l’aide de la technologie scribing. L’objectif sera de réaliser des gains de productivité considérables dans les stations de pointage et de soudure.

 

  • Optimisation des lignes de scribing pour gagner des temps d’usinage :

 

BÉNÉFICES

  • Gain de temps
  • Réduction des erreurs
  • Optimisation des flux d’information entre le bureau d’études et la production (continuité numérique)

Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER !